La plupart d’entre nous rencontre des difficulté à trouver le sommeil, nous verrons ensemble quelques chiffres et un brève historique du sommeil à travers les âges. Puis nous vous proposerons 4 conseils pour mieux dormir, ainsi que des astuces pour permettre à vos enfants de s’endormir facilement. Vous aurez peut-être envie de tester la sophrologie avec l’un de nos partenaires. Pour finir, nous vous proposons quelques anecdotes. Si vous en avez d’autres, partagez-les en commentaire 🙂

Des difficultés à trouver le sommeil ?

Le stress engendré par la pandémie actuelle et le confinement, entraînent des perturbations importantes des rythmes et du sommeil. Selon une récente enquête, 74% des adultes connaissent, depuis le début du confinement, des problèmes de sommeil. 37% d’entre eux souffriraient même de détresse psychologique.

Et pourtant, un bon sommeil est essentiel pour la santé.

« Il est important de bien dormir, particulièrement en ce moment, car un sommeil profond permet notamment de régénérer le système immunitaire »

L’insomnie chronique devient même l’ennemi public numéro un pour notre santé : baisse de performance, troubles de la concentration, troubles de l’attention, baisse de la vigilance qui peuvent provoquer accidents de la route et du travail, angoisse, troubles de l’humeur, dépression, cancer, troubles cardiaques,… 

Une brève histoire du sommeil à travers les âges

La perte d’acuité visuelle et la vulnérabilité face aux prédateurs nocturnes ont sans doute appris à nos ancêtres de la Préhistoire à vivre activement le jour et à se reposer la nuit.
L’organisme humain s’est peu à peu réglé sur ce rythme.

Dans la mythologie grecque, les hommes s’endormaient grâce à Hypnos, dieu du sommeil qui les éventait avec ses ailes ou les touchait avec une branche de pavot. Une fois endormis, le dieu des songes, Morphée, les enveloppait dans ses bras douillets et leur apportait les rêves.

Pendant très longtemps, nos ancêtres ont accordé au sommeil une origine divine dont les manifestations prémonitoires, les rêves, devaient être interprétés.

Si aujourd’hui nous dormons en général la nuit et d’une seule traite, pendant très longtemps, le sommeil était biphasique.
Disons que jusqu’à la révolution industrielle, on dormait généralement en 2 phases, avec une période éveillée au milieu de la nuit. Une coupure pour se sécuriser, s’occuper des bêtes, flâner, lire, prier ou… faire un bébé ! (La meilleure période pour tomber enceinte selon un manuel médical français du 16e siècle).

La disparition de l’insécurité notamment grâce à lumière artificielle a modifié ce rythme, créant également une vie nocturne festive.
Aujourd’hui, nous dormons en moyenne 8 heures par nuit, d’une traite.

Nos 4 conseils simples pour mieux dormir

  • Créez une routine. Essayez d’avoir des horaires réguliers de lever, de coucher et de repas. A chacun son rythme mais prenez soin de vous en respectant le vôtre. Votre meilleure alliée sera la routine qui stabilise votre horloge interne.
  • Prenez l’air et la lumière. Idéalement, prenez le petit-déjeuner à l’extérieur ou devant la fenêtre. Exposez vous le plus possible à la lumière c’est essentiel pour votre horloge biologique. Et rappelez vous que la lumière bleu des écrans (TV, téléphone, tablette…) n’est pas votre amie.
  • Ayez des activités et des interactions sociales régulières. Restez en contact avec votre entourage. Et faites un peu de sport, mais arrêtez au moins 2 ou 3 heures avant le coucher, période que vous consacrez à des activités relaxantes.
  • N’oubliez pas que votre lit est fait pour dormir. Faites de votre chambre et de votre lit un endroit propice au sommeil. Une bonne obscurité, une température aux alentours de 18-19°, une pièce aérée vous y aideront. Dans la mesure du possible, ne lisez pas au lit, n’y regardez pas la télé et si vous vous réveillez la nuit ou n’arrivez pas à vous endormir, levez-vous, relaxez-vous et revenez-y plus tard.
Comment mieux dormir ?

Comment aider vos enfants à mieux dormir ?

Appliquer ces conseils à votre enfant, l’aidera également à mieux dormir. Construisez sa journée autour d’une routine.

Lever, coucher, repas réguliers. Exposez-le à la lumière, faites-le bouger et évitez les écrans.

Et n’oubliez pas que, surtout pour un enfant, la période est effrayante. Rassurez-le, aidez-le à partager ses émotions, ses craintes, sans trop l’exposer aux vôtres.

aider les enfants à mieux dormir

Sophrologie et sommeil

La sophrologie est une approche particulièrement efficace pour les problèmes de sommeil.  Notamment parce que la cause d’insomnie la plus fréquente est le stress. Un surcroît de travail, de tensions ou de problèmes relationnels peuvent augmenter le stress. On utilise dans ce cas le terme d’insomnie réactionnelle. La pratique de la sophrologie permet de gérer son stress au quotidien.

sophrologue et sommeil
Catherine Auguste

Mieux comprendre son mécanisme et les différents types de sommeil, les chronotypes.
Savoir si vous êtes un insomniaque chronique et avoir d’autres conseils pour mieux dormir

Le mercredi 20 mai 2020, nous organisions avec Catherine Auguste, Sophrologue, un webinaire gratuit pour les clients de La Minut’Rit. Contactez-nous pour obtenir le replay.

Quelques anecdotes sur le sommeil

Le premier oreiller (en pierre taillée) aurait vu le jour vers 7000 avant J.C pour éloigner la tête des insectes.

Etre privé de sommeil est plus dangereux qu’être privé de nourriture. Un être humain en bonne santé pourrait survivre pendant environ 2 mois sans manger, mais, privé de sommeil, il trouverait la mort en une semaine. Le record du monde actuel pour la période la plus longue sans sommeil a été établi par Randy Gardner en 1965 : 11 jours !

Nous passons environ le tiers de notre vie à dormir, mais les parents d’un jeune enfant perdent environ 6 mois de sommeil au cours des deux premières années de sa vie.

Absolument tout le monde rêve. Nous y passons même 6 années au cours de notre vie. Et si nous ne pouvons rêver que de visages que nous avons déjà vu, une personne sur dix le fait en noir & blanc.

Vous parlez en dormant ? Il semblerait que les sourds aussi. Mais eux, signeraient avec leurs mains pendant leur sommeil.

Ressources complémentaires sur le sommeil

Site internet du réseau Morphée Le Réseau Morphée est un réseau de prise en charge des troubles chroniques du sommeil : insomnie, somnolence excessive, apnées du sommeil, somnambulisme, narcolepsie… Il regroupe des professionnels de santé impliqués dans la prise en charge des troubles du sommeil.

Site internet de l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance Les experts sommeil de l’INSV vous donne 10 recommandations à suivre pour limiter les risques d’insomnie et conserver une bonne hygiène du sommeil en cas de confinement.



Cet article vous est proposé par Jean-Frédéric François (conciergerie à Issy-les-Moulineaux 92) avec l’aide et les conseils de Catherine Auguste, Sophrologue à Boulogne-Billancourt.